Dyslexie, dyspraxie, dysphasie, TDAH : Applications iTunes (iPad, iPod)

Tout comme la jeune Yseult qui avait fait l’objet d’un article dans NousVousIls, nombreux sont ceux qui utilisent un I Pad comme outil de compensation.

Certains l’ont en plus de leur ordinateur, pour lire notamment.

Nos jeunes font partie de cette génération du numérique et utilisent ces outils avec une prise en main souvent déconcertant pour nous autres adultes o). Pour les parents recherchant quelques applications qui m’apparaissent comme utiles aux enfants dyslexiques, dyspraxiques, dysphasiques .. je vous propose un petit récapitulatif d’applications (liste non exhaustive vos suggestions et essais seront les bienvenus, vous pouvez me les adresser en commentaire ou par mail).

 

iTunes : qu’est-ce c’est ?

C’est un logiciel gratuit qui vous permet d’organiser vos musiques, livres, et vidéos. Il permet également de les organiser. Ce logiciel s’installe sur votre PC et vous permet de mettre vos contenus (quels qu’ils soient) de votre PC à votre iPad (et vis versa). C’est donc une sorte d’interface.

Il se télécharge ici.

 

 

Et App Store ?

Certaines applications complémentaires sont accessibles à partir de l’ App Store. C’est donc une plateforme de téléchargement. Las applications sont donc à télécharger, certaines sont gratuites d’autres non.

Généralement, pour télécharger ces applications, il faut un compte iTunes (autrement dit avoir installer iTunes).

Les applications sont nombreuses, très nombreuses et s’y retrouver n’est pas forcément toujours facile.

 

Quelles applications choisies pour les dys :

 

Pour enregistrer :

Quickvoice recorder : application gratuite : ici

Dragon Dictation : application gratuite : ici

 

Autres utilitaires : 

Tableau blanc interactif : Educreations tableau blanc interactif : ici

Timer : VisTimerFree : timer gratuit si < à 5 min : ici

Minuteur : application gratuite : ici

 

Application spécifique aux dys : lecture : ici

 

Anglais : Travailler la discrimination : application gratuite : Phonics Fun 6 : ici 

Langue : Google traduction : ici

Histoire :  Une appli sympa : une touche d’histoire (12 ans et +) : ici

 

Applications payantes Ipad pour dys :

Les grands classiques :

Le becherelle : 2,99 € : ici ou le conjugueur : 0,79 € : ici

Antidote : 14,99 € : ici

Le bon patron : 4,99 € : ici

Le Larousse : 6,99 € : ici ou Le Robert : 6,99 € : ici

Dico des synonymes : 2,99 € : ici

 

Aide à la gestion des tâches et planification :

Planification de tâches (suivantes) : 4,99 $ : ici

Timer (décompteur) : 2,39 € : ici

 

Discrimination visuelle – neurovision

Cache-cache : 2,29€ : retrouver un objet caché parmi une scène : ici

LetterReflex : 2,69€ : notamment discrimination des lettres comme p/q, b/d.. : ici

La famille Oukilé en Week-end : 2,69 € : ici

Jeu des 7 différences : gratuit : ici, pour lees plus grands ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet article a 3 commentaires

  1. Bonsoir,
    mon fils est dyspraxie, me conseilleriez vous la tablette pour la prise de ses cours.. car nous nous envoyons pour la mise en place de son PAI au niveau du collège (en 5ème).

    est ce que les applications énoncé dans votre article peuvent se trouvé pour PC
    merci de m’apporter vos lumières
    cordialement,
    Nathalie

    1. Bonjour Nathalie,

      C’est un point dont il faut discuter avec son ergothérapeute.
      Généralement, quand un jeune est touché par une dyspraxie viennent se mailler des troubles neurovisuels. La taille de l’écran a donc une importance qu’il ne faut pas négliger. L’ordinateur permet une organisation logistique des cours (arborescence, scan de documents, utilisation d’un logiciel de reconnaissance de caractères pour intégration des documents donnés, adaptation rapide des leçons avec mise en forme adaptée et personnalisable)… N’oublions pas qu’ils ont généralement des difficultés d’organisation liées à leur problèmes de planification.
      De plus, sur PC, il existe de nombreux logiciels spécifiques aux « dys » comme Dragon, Andidote, Médialexie, Géogébra…

      La dyspraxie est une pathologie qui, dans le système scolaire actuel, met le sujet en situation de handicap et malheureusement, les situations sont nombreuses au collège. Il conviendrait peut-être de faire une demande auprès de la MDPH pour que ces situations de handicap soient prises en compte en demandant notamment un PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation). Une demande d’outils pédagogiques peut également être demandé, la fourniture d’un ordinateur avec des logiciels spécifiques peut en faire partie.

      La tablette numérique est un plus, sa légèreté la rend alléchante.

      Cordialement,

      Valérie DUBAND.

  2. Pour répondre à ce commentaire sur la médication et la facilité. Dans le traitement de la maladie, le médicament ne remplace pas les trucs, les stratégies La médication permet souvent d’aider à canaliser les émotions, l’impulsivité et bien des maux. Dans le but d’être mieux adapté dans nos activités quotidiennes.Le jugement et les critiques non constructives des autres ne fait que nous enliser dans un mal Il n’y a pas de mots pour expliquer ce que l’on peut ressentir face à notre problème. Il est important de ne pas se sentir coupable et de se permettre d’essayer plusieurs stratégies.Continuer à ramer contre le courant peut aussi amener à une grande fatigue. Prends le temps de te questionner, seulement toi pourra vérifier si la médication est aussi facile qu’on le dit !Bonne chance!!!

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :