La bienveillance commence par soi-même.

La bienveillance commence par soi-même.

Nous parlons de plus en plus de bienveillance et autant dire que c’est une bonne nouvelle. En revanche, lorsque je rencontre des parents par exemple, qui me parlent de la bienveillance qu’ils mettent en place avec leurs enfants et qui s’oublient.

 

Qu’est-ce que la bienveillance ?

La bienveillance est le respect des émotions dont le but ultime est le bonheur et notamment le bonheur de l’autre.

Comment peut-on être vraiment bienveillance avec les autres si l’on ne commence pas par l’être avec soi-même ? C’est une vraie question que l’on peut se poser. Vouloir être bienveillant avec les autres est une valeur très respectable et je pourrai même dire essentielle. Je rencontre un certain nombre de parents qui ont mis en place une éducation bienveillante avec leur enfant et également vis-à-vis des autres personnes qui partagent leur vie. Nous pourrions donc dire que les personnes qui les entourent sont respectées dans leurs émotions, leurs ressentis et que cette manière de faire et d’agir leur permet de se diriger plus facilement vers le bonheur. Oui, effectivement, mais en même temps, c’est oublié que la bienveillance doit aller dans les deux sens et non pas à sens unique ?

Qui fait attention à vous ?

Qui se soucie de vos émotions ?

Qui prend en compte vos ressentis ?

Qu’en est-il de votre propre bonheur ?

Rendre les gens heureux autour de nous, nous apporte du bonheur me répondent-ils généralement. Sûrement, mais eux : quand font-ils attention à eux ?

 

Trouver des ressources

Pour être bienveillant, il faut avoir les ressources nécessaires et où vont-ils puiser ces ressources ?

La bienveillance commence donc par soi-même. Savoir se préserver émotionnellement, savoir prendre en compte ses propres ressentis et les faire partager si besoin est fondamental. Le constat est que l’on s’oublie souvent sur le coté de la route. Sommes-nous alors dans la bienveillance ?

Si vous êtes capables de répondre aux questions suivantes : qui prend soin de vous ? de vos émotions ? de vos ressentis ?  Parfait. Sinon, il est sûrement temps d’apprendre à vous préserver aussi. Nos émotions et leurs prises en compte sont aussi importantes que celles des autres. Il est donc nécessaire d’apprendre à être écologique avec soi-même et de se respecter dans ses propres valeurs et besoins.

Comment commence-t-on par être bienveillant avec soi-même ?

Vous n’arrivez pas à le faire ?

  1. Commencer par faire une liste de personnes qui sont bienveillantes avec vous
  2. Faites une liste de vos besoins : de quoi avez-vous besoin ? comment souhaitez-vous que vos ressentis soient pris en compte ?
  3. Comment pouvez-vous répondre à vos besoins ? Qui peut vous y aider ? Qu’est-ce qui vous est nécessaire / utile /capital pour pouvoir y arriver ?
  4. Noter la dernière fois que vous avez pris soin de vous ? Quand pouvez-vous recommencer ?

S’aider permet de mieux aider les autres. Etre bienveillant avec soi-même permet d’être bienveillant avec les autres. C’est la base comme diraient nos jeunes !

 

Soyez bienveillant avec vous-même, vous aussi vous le valez bien !

Fermer le menu