Stage : être prêt le jour J : méthodologie et gestion de stress.

Pendant les vacances de printemps, Dysmoi propose à destination des adolescents un nouveau stage.

Ce stage combine méthodologie et gestion de stress.

 

1 2 3 Partez ! Etre prêt le jour J

 

 

Le stress peut-être une énergie positive quand il est géré autrement quand son effet est simplement un booster. Dans le cas contraire, il vient bloquer l’arrivée de l’information.

Le stress n’est pas le même pour tous. Mon stress n’est pas votre stress. Il y a quelque chose de personnel. C’est pourquoi ce stage qui allie méthodologie et gestion de stress a pour objectif de donner différents outils aux jeunes.

 

Réponses à quelques questions fréquentes.

 

Valérie, pourquoi un stage pendant les vacances de printemps ?

Ce stage s’adresse aux jeunes qui perdent leur moyens, leurs capacités lors d’un contrôle ou d’une évaluation. Les examens (bac ou DNB) sont de grandes évaluations. Avoir des outils pour apprendre à gérer son stress, c’est déjà un bon départ. Apprendre à les utiliser, c’est indispensable. Et en même temps, il faut aussi avoir du temps pour se les approprier et les expérimenter. En Avril, nous avons encore ce temps puisque les examens commencent en Juin.

En même temps, ce stage pourrait très bien être réalisé à n’importe quelle période de l’année.

 

Ça veut dire quoi « gérer son stress » ?

Le stress quand il n’est pas envahissant est très positif. Il nous permet d’être en alerte, en état de vigilance, il permet de mettre en mouvement les différentes énergies dont nous avons besoin. Nous avons tous besoin de stress là.

On parle de gestion de stress quand ce stress devient encombrant. Quand il vient perturber nos capacités et donc les apprentissages, il n’est plus positif mais bloquant. Ce sont sur ces situations là que nous allons travailler.

 

Pourquoi ne pas avoir fait qu’un stage « gestion de stress » ?

Parce que dans les situations de contrôle de connaissances, il y a aussi un autre aspect, celui de la méthodologie. Je peux avoir tous les outils « anti-stress » du monde, si je n’ai pas de méthode pour appréhender un examen ou une interrogation, ils ne me seront pas de la même utilité. L’objectif du stage est d’être prêt en situation d’examen ou de contrôle.

Il y a, à mon sens, un lien direct entre méthodologie, confiance en soi et gestion de stress. Ce lien est important en situation d’apprentissage et m’apparaît indispensable quand il s’agit de retransmettre ses connaissances.

 

En quoi la méthodologie est-elle importante ?

La méthodologie, axée sur la gestion mentale, ouvre également tous les champs des possibles. Nous apprenons à mémoriser, réfléchir, comprendre… pour en faire quelque chose : mais quoi ? comment ? quand ? Elle me parait un allié indispensable. Elle permet aussi aux jeunes qui sont touchés par un Trouble Spécifique des Apprentissages (dyslexie, dyspraxie, dysphasie, TDAH…) de prendre conscience que beaucoup de choses fonctionnent correctement dans leur tête. Cet aspect là aussi fait partie intégrante de la gestion de leur stress.

 

C’est un stage de révision ?

Pas du tout. Si votre objectif est de réviser une matière en particulier, ce stage n’est pas celui qui vous convient. Ce stage ne vient pas combler des lacunes liés à un manque de travail. Il s’adresse aussi bien aux jeunes qui préparent un examen qu’à ceux qui se trouvent déstabiliser en situation d’interrogation (orale ou écrite). Nous voyons comment réviser, comment s’organiser pour être prêt (dans tous les sens du terme) le jour J.

 

Le prochain stage : où ? quand ? comment ?

Les prochaines dates : 22/23/24/25/26 Avril 2013 à Lyon.

Pour en savoir plus : ici

Inscription  : ici

 

 

 

 

Fermer le menu