Relis ta leçon : non !

Commence par relire ta leçon : non !

 

Combien de fois ai-je entendu commence par relire ta leçon pour l’apprendre ? Je crois que je ne les compte plus. Or, il est difficile de faire prendre conscience que pour apprendre une leçon, le premier point est justement de ne pas commencer par la relire : alors comment faire ?

 

Comment apprendre une leçon ?

 

Si j’ai été en cours avec une attitude normale d’élève, j’ai donc écouté mon cours, pris des notes, répondu à des questions, fait des exercices…. Bref, j’ai déjà fait un travail.

Commencer par lire sa leçon revient à effacer ce travail.

De plus, lorsque j’apprends une leçon, je dois savoir ce que je sais et ce que je ne sais pas encore. Il est franchement inutile d’apprendre des points que je connais déjà. Commencer par ouvrir son cahier pour apprendre une leçon ne permet pas d’identifier clairement ce que je sais déjà et ce que je dois apprendre.

 

Vous souhaitez mieux comprendre pourquoi : vous pouvez lire cet article.

 

 

Lorsque je reviens de cours, j’ai déjà certaines informations en tête. Ces informations sont visualisées par les blocs rouges. Il y également des choses que j’ai oubliées. Quelquefois, je sais qu’il y a quelque chose d’autre, mais je ne sais plus quoi. Je sais par exemple que mon professeur a dit que c’était important, que c’était un mot clé… mais je ne sais plus ce que c’est. Néanmoins, je sais que ce point existe et j’ai une impression de manque.

 

Comment savoir ce que je sais ?

 

Pour savoir ce que je sais, je dois me poser des questions :

  • De quoi parlait le cours ?
  • Quelles étaient les notions importantes ?
  • Quels étaient les mot-clés ?
  • Quels étaient les mots nouveaux ?
  • A-t-on fait un schéma ? une carte ? un graphique ?

Je laisse remonter les informations en essayant de me repasser (dans ma tête) l’heure de ce cours.

 

Pour mieux savoir quand vous pouvez faire ce travail : vous pouvez lire cet article 

 

Une fois que j’ai réalisé ce travail et seulement à ce moment-là, je vais ouvrir mon cahier.

Je sais ce que je sais et ce que je ne sais : je sais donc ce qu’il me reste à apprendre. Je gagne donc du temps.

Commencez par apprendre vos leçons : cahier fermé !

 

Vous souhaitez que votre enfant soit aidé dans sa méthode de travail :

je propose des suivis individuels ou des stages de méthodologie.

Fermer le menu