Lutter contre le burnout parental

Depuis 2013, je vous parle du burnout parental. Lorsqu’à l’époque j’avais réalisé une recherche sur Internet, j’avais été surprise de constater que ma recherche était restée vaine. On pouvait trouver quelques informations sur le burnout maternel, celui-ci était accepté chez une mère après la naissance de son enfant. Mais après plus rien ! Mon constat était que personne n’en parlait. Et pourtant, je rencontrais régulièrement des parents, des mères surtout complètement épuisées, au bout du rouleau comme on dit. Des parents vraiment épuisés, qui n’en pouvaient plus. Certains étaient prêts à tout « lâcher », remplis par l’envie que « ça » s’arrête.

 

journéeJe rencontre des parents d’enfants en difficulté et surtout des parents d’enfants ayant des troubles d’apprentissage : une course hebdomadaire (voire quotidienne) qui oblige à conjuguer entre sa vie professionnelle, ses enfants, les rééducations, les multiples rendez-vous soit pour des bilans complémentaires, soit pour expliquer encore et encore le trouble de son enfant, soit pour se batailler pour que quelques aménagements soient respectés… Une énergie de tout instant ! Une énergie qui s’épuise au fil du temps, et une lassitude qui envahit.

 

Les symptômes passent quelquefois inaperçus

Cet état d’épuisement entraîne des symptômes qui passent trop souvent inaperçus, noyés dans cette course quotidienne.

–       Maux de tête, migrainesSymptome

–       Troubles sommeil : insomnies, réveils matinaux

–       Baisse des défenses immunitaires : succession de maladies

–       Variation de poids

–       Tabac, alcool, drogue, médicaments…

–       Des crises d’angoisse … avec des causes difficilement définissables

–       Une lassitude suivie d’une forme d’hyperactivité et inversement

–       Vision négative : « tout est nul », « je n’y arriverai jamais », « j’suis nul »…

–       Impression de n’en faire jamais assez

–       Sentiment de ne pas être capable de répondre correctement aux attentes/besoins des autres.

–       Dévalorisation de ses réussites (les réussites sont vécues comme normales)

 

Alors comment faire ?

 

Comment faire pour que « ca » s’arrête ?

Comment faire pour retrouver de l’énergie et même plus simplement se retrouver ?

Comment faire autrement surtout ?

 

 

respirer

 

C’est ce que nous verrons ensemble lors du stage que je vous propose : burnout parental ou comment retrouver un second souffle. Un stage le temps d’un week, un temps rien que pour vous… ce temps que vous ne prenez jamais et qui vous manque tant !

 

 

 

 

 

 

Apprendre à s’économiser, c’est apprendre à mesurer les ressources que l’on a et les comparer avec celles dont on a besoin.

Apprendre à s’économiser, c’est aussi apprendre à recharger ses ressources.

 

Un programme sur-mesure

 

Apprendre à évaluer ses besoins

Apprendre à prendre de la distance

Apprendre à évacuer les situations parasites

Apprendre à se préserver émotionnellement.

Apprendre à parler pour être écouter.

Apprendre à régénérer ses énergies

 

Exercices pratiques.

Jeux de rôles.

Introduction aux huiles essentielles et fleurs de Bach.

 

Un stage pour les parents qui ont besoin d’un nouveau souffle.

Un stage pour trouver des clés pour apprendre à vous préserver, vous ménager, prendre soin de vous… à vous écouter aussi.

Un stage pour combattre l’épuisement, le burnout parental.

 

Prochain stage du 4 au 5 Juillet 2015.

Pour en savoir plus : ici

 Bulletin d’inscription : ici

Cet article a 3 commentaires

  1. bonjour
    le bulletin d’inscription ne fonctionne pas !
    merci

    1. Merci Viviane ;-). L’erreur a été rectifiée.
      Vous avez même la possibilité, si vous le souhaitez, de réaliser une pré-réservation.
      Bonne et belle journée.

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu