Pour qu'un enfant grandisse, il faut tout un village.

Valérie DUBAND

DYSMOI, le blog des troubles d’apprentissage et du Haut Potentiel

L’affirmation de soi : osez !

On parle souvent de la confiance en soi. Quelquefois, c’est l’affirmation de soi-même qui est affectée. Mais qu’est-ce que c’est vraiment et comment oser s’affirmer ? 

Qu'est-ce que la confirmation de soi ?

Communiquer ses opinions, ses ressentis, et même ses besoins demandent de l’affirmation de soi. En effet, s’exprimer sur soi-même nécessite de se faire entendre et surtout comprendre. Il faut également oser le faire.

Il s’agit donc d’oser défendre ses droits, et ce, tout en respectant ceux des autres. L’affirmation de soi permet donc un échange direct, franc et clair.

Elle nécessite donc de savoir identifier ses émotions en fonction de ses ressentis, ou bien encore ses besoins en tenant compte de la situation rencontrée. Elle requiert la connaissance de ses droits et la reconnaissance de ceux des autres.

Elle facilite donc les échanges et permet donc d’acquérir de réelles compétences relationnelles. Elle me permet aussi de prendre soin de moi.

Affirmation de soi :

Affirmer ses opinions et ses droits face aux autres tout en les respectant.

Ce que n’est pas l’affirmation de soi

Lorsque nous manquons d’affirmation de soi, nous adaptons des attitudes :

  • Soumission : accepter quelque chose contre son gré
  • Agressivité : dominer par la force verbale ou physique
  • Manipulation : faire accepter quelque chose par la ruse.

L’affirmation de soi permet d’affirmer ses opinions et ses droits face aux autres tout en les respectant, sans les commander, sans les écraser, sans les humilier, sans les manipuler. C’est pourquoi l’affirmation permet des relations saines et l’autre sait clairement ce que l’on veut dire.

Comment oser s’affirmer ?

Vous l’aurez bien compris, l’affirmation de soi est également un savant mélange de confiance en soi et de d’estime de soi. C’est parce que je me sens capable et reconnais ma propre valeur que je peux aisément m’affirmer.

Quelques petits trucs pour gagner en affirmation de soi

Commencer par établir vos propres limites. Ces limites sont personnelles et sont définies à partir de vos valeurs. Les valeurs (en coaching) sont des références liées à notre personnalité. Ce système de référence influence nos décisions, nos comportements, et notre matière d’être.

Exemple de valeur : respect, justice, sociabilité, fidélité, responsabilité, …

Ces valeurs vont donc définir ce qui est acceptable et ce qui ne l’est résolument par vous, autrement dit vos limites.

Commencer donc par déterminer vos limites personnelles sont établies. Faites une liste claire pour vous aider.

Une fois cette liste réalisée, il est plus facile d’énoncer clairement ses besoins ou envies. Il est surtout plus aisé de pouvoir identifier quels besoins (ou envies) vous souhaitez affirmer.

Tous les lundis matin

Retrouvez nos pensées positives pour bien démarrer votre semaine

Apprendre à dire non ou à dire oui.

Emilie souhaiterait bien rester tranquille cet après-midi chez elle. Lorsque Pauline vient la chercher pour retrouver des copains et sortir. Elle commence par dire non parce qu’elle est fatiguée mais lorsque Pauline insiste, elle n’ose lui affirmer ce « non » de peur de se sentir exclue par la suite. Emilie cède et sort avec Pauline.

Dans ses limites, Emilie aurait souhaité que l’on respecte son ressenti. Elle n’a pas su affirmer son « non » par peur. Est-ce que ses copains l’auraient exclu par la suite ? Est-ce que sa présence ce jour-là était indispensable ? Lorsque l’on sait qu’Emilie a finalement passé une grande partie de la soirée toute seule parce qu’elle était trop fatiguée, nous sommes en droit d’en douter.

Qu’aurait pu dire alors Emilie devant l’insistance de Pauline ?

« J’entends bien que tu as envie que je vienne, j’en suis touchée et cela me fait plaisir. Ce soir, je suis vraiment trop fatiguée pour profiter de vous tous, j’ai besoin de me reposer. Je pense que tu me comprends. Si tu veux, nous pouvons nous retrouver demain soir ? »

Apprendre à dire non (ou oui) demande de s’entraîner. Les jeux de rôle sont un bon moyen pour le faire.

Et vous arrivez-vous toujours à vous affirmer ?

Donnez-moi votre avis ou laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :