EIP : j’ai pas besoin d’apprendre, j’ai compris – Page 3

Ré-évoquer, ça veut dire quoi ?

 

reviser1

 

 

Évoquer, c’est construire quelque chose dans sa tête à sa manière. Ré-évoquer veut donc dire faire revenir (dans sa tête) les constructions qui ont été réalisées.

Pour nos jeunes, ré-évoquer, veut dire « réviser ». Souvent, ils se posent la question suivante : « Réviser… oui, j’ai relu ma leçon mais ça ne suffit pas alors, comment réviser vraiment ?  »

reviser2

 

 

Lorsque je suis en classe, je suis en perception. En effet, j’écoute et je vois mon enseignant (le tableau, mon cahier…). Comme généralement au bout d’un certain temps de cours, mon enseignant donne un exercice ou pose une question, je suis obligé(e) d’évoquer (de regarder ce que j’ai dans ma tête) pour pouvoir lui répondre.

 

 

Lorsque je rentre à la maison pour faire mes devoirs, je dois chercher à savoir ce que j’ai construit en classe. Je peux me poser des questions :

De quoi le cours parlait ?

Quel était son titre ?

Y avait-il des mots importants ?

A-t-on fait un schéma ? une carte ? un dessin ?

 

reviser3

 

Lorsque je rentre, la première chose que je fais… n’est pas d’ouvrir mon cahier ! La première chose que je fais, c’est d’aller voir dans ma tête ce que j’ai retenu.

Donc pour commencer à réviser, je n’ouvre pas mon cahier.

Pour commencer à réviser, je prends mon temps pour laisser les informations revenir.

En effet, en classe, j’ai déjà retenu des informations. Si je commence par ouvrir mon cahier, c’est comme si je ne tenais pas compte du travail que j’avais déjà fait (« Quelle arnaque » ! me dira Lucas ).

reviser4

 

 

De plus, je gagne du temps parce que je ne pars pas de 0. J’ai déjà des « choses » dans ma tête.

Une fois que j’ai laissé toutes les informations que j’avais, revenir, j’ouvre mon cahier pour compléter.

Lorsque je pense savoir ma leçon, je peux réaliser une fiche de synthèse ou une carte mentale.

 

 

 

Donc pour apprendre ma leçon :

1°) Je commence « cahier fermé » en allant voir ce que j’ai dans ma tête

2°) J’ouvre mon cahier pour compléter les informations manquantes.

3°) Je ferme mon cahier et je me demande ce que je vais de retenir.

4°) Je peux recommencer l’étape 2 et 4 jusqu’à ce que je sache ma leçon.

5°) Lorsque, je pense savoir ma leçon, je peux réaliser une fiche de synthèse ou une carte mentale.

 

Page précédente  

 
​​

Articles sur le même sujet
 

 

Autres pages

Page spécifique sur la dyspraxie
Tout savoir sur la dyslexie
Page spécifique sur le TDAH
Page spécifique sur la dysphasie
Page spécifique sur la dysgraphie
Page spécifique sur les aménagements (PAP, PPS, AVS…)

 

 

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :