EIP, dyslexie, dyspraxie, TDAH : Mieux se connaitre pour mieux apprendre

Après avoir réalisé une seconde formation à l’initiative du Rectorat de l’Académie de Limoges auprès d’enseignants, personnels de direction et COP*, je vous propose de me retrouver pour une nouvelle conférence ouverte à tous publics :

Cloud 1

Jeudi 20 Novembre 2014 de 18h30 à 20h30

Enfant Intellectuellement Précoce

Elèves atypiques

Mieux se connaître pour mieux apprendre

Par Valérie DUBAND,

Coach, formatrice et coordinatrice « Dys » dans un collège lyonnais.

 

Conférence Limoges 20 Novembre

 

Lieu : ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education) – 209 Boulevard de Vanteaux, 87000 Limoges

Entrée libre et gratuite

Public : toute personne intéressée par le sujet : enseignants, parents, professionnels…

 

Les partenaires :

partenaire limoge

 

 

*COP : Conseiller d’Orientation Psychologue

Cet article a 2 commentaires

  1. Bonjour , je suis maman d un enfant suo viens d avoir 10 ans ail est en cm2 . Apres quelques seances d orthoptie ( addresse par l ophtamo car il est astigmate et maintenant hypermetrope) je discute avec l orthoptiste des difficultés (lenteur concentration ..
    ) de mon fils a l école et s il y avait un rapport avec sa vision . Elle m a proposé de lui faire un bilan. Elle m annonce que mon fils a un souci elle me parle que des mots technique les seuls que j ai retenu « visio spatiale » j demander ce que ca voulais dire le cerveau qui ne va pas avec la vision en gros qu elle allait le faire travailler. Mais que dois je faire contacter qui et faire quoi je suis perdu . Quand je vais sur internet je retrouve les symptômes de mon fils je suis paniquer je n arrive pas a lui parler ses freres et soeur sue leur dire je ne veux pas le blessé. Le dire autour de mpo le cacher ? J en ai parlé seulement a sa maîtresse elle me dit qu’il lui faut de l aide . Merci de m aider.

    1. Bonjour Samira,

      Si je comprends bien des difficultés d’ordre visio-spatial ont été évoquées pour votre fils.
      Il conviendrait surement de savoir si ces difficultés ne sont pas entraînées par un trouble spécifique des apprentissages. Vous pouvez donc peut être compléter par d’autres bilans (Test du QI, bilan orthophonique…).

      Expliquer les difficultés permet aux autres personnes de mieux les comprendre et d’éviter justement des remarques ou réflexions inappropriées.

      Concernant les aides à lui apporter au niveau scolaire, vous pouvez trouver des pistes par exemple ici :
      http://www.dysmoi.fr/troubles-dapprentissage/dys-et-troubles-neurovisuels/
      http://www.dysmoi.fr/dossier-dys-favoriser-lacces-a-la-lecture/

      Bonne et belle journée.

      Valérie DUBAND

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :