Dyslexie : IPad au collège

Dyslexique, elle prend ses notes sur un IPad

 

 

Yseult, scolarisée en 3ème, atteinte de dyslexie, utilise une tablette iPad pour surmonter son handicap à l’école.

 

Tablette IPad

Dans le cadre d’un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS), la jeune Yseult a le droit de venir en classe avec un iPad. La tablette tactile d’Apple l’aide à surmonter son handicap, la dyslexie, de différentes manières : l’iPad facilite la réécriture pour éviter les ratures, permet de prendre en photo le tableau pour éviter de recopier, et propose d’autres moyens de prises de notes, comme par exemple le recours à des cartes heuristiques.

L’utilisation de l’iPad plutôt que toute autre tablette est un hasard, explique sa mère. Et l’utilisation d’une tablette plutôt que d’un ordinateur portable est une décision personnelle, Yseult se sentant plus à l’aise sur un clavier tactile. Le tactile est aussi essentiel pour manipuler les cartes heuristiques. Autre avantage mis en avant par la collégienne, « l’iPad est moins lourd que l’ensemble des cahiers ou même qu’un ordinateur portable ».

Tous les manuels ne sont pas disponibles en format numérique.

 

Quelques inconvénients subsistent : l’iPad n’intègre pas par défaut de correcteur d’orthographe comme dans Word (bien qu’il suggère des mots à la saisie), il ne permet pas de rédiger en langage mathématique, tous les livres ou manuels ne sont pas disponibles sous forme numérique…

Malgré tout, la tablette a une influence plutôt positive. Yseult est plus efficace. Les enseignants n’ont pas eu à adapter leurs cours, même si certains ont choisi de lui faciliter la vie en envoyant leurs devoirs en PDF. Les autres élèves y trouvent aussi leur compte, car Yseult très à l’aise avec son clavier est finalement plus rapide qu’eux à la prise de notes, et ses camarades peuvent rattraper leur retard sur elle. Ils lui demandent même de partager ses cours sur Facebook ! Passée la première phase de découverte, et la jalousie de certains, la tablette a trouvé sans problème sa place dans la classe.

 

Source : nousvousils.fr, publié le 21.11.2011, écrit par Quentin Duverger.

Fermer le menu