accès 52

Favoriser la prise des informations et l’accessibilité.

 

Sommaire

♦ Favoriser la prise d’indices, le découpage, la reconnaissance de certains sons ou lettres

…….….- Mise en avant de certaines lettres

……….– Découpage syllabique

……….– favoriser la reconnaissance de certains sons

♦ Manuels et cahiers d’exercices

 

 

 

 

 

 

 

Favoriser la prise d’indices, le découpage, la reconnaissance de certains sons ou lettres

 

Pour faciliter la lecture aux dyslexiques, nous avons vu qu’il existait des polices de caractères. Outre ces polices, il y a également un logiciel proposant différentes astuces comme :

–       Le découpage des syllabes : avec mise en couleur ou séparation

–       Mise en évidence de certains sons.

 

Ce logiciel initialement connu sous le nom de « Coupe-Mots » s’est vu enrichi depuis quelques temps par plusieurs modules : un module vocal et un module de lecture.

Coupe-mots s’est également vu ajouté une nouvelle police : Open dyslexic, police dont je vous parlais dans mon dernier billet.

Ce petit logiciel Coupe-Mots fait donc partie à présent d’un Pack « Dys Vocal ». Il est toujours gratuit, seuls les différents modules sont soumis à licence (pour un coût de 19.90 €). Vous avez d’ailleurs la possibilité de les tester.

Coupe-mots, très facile d’utilisation et complètement paramétrable, facilite la lecture. C’est également un excellent outil pour :

– réduire la fatigabilité liée à la lecture : possibilité de mettre des lignes en couleurs, de réaliser un découpage syllabique…

– d’aider les enfants en difficulté en mettant en couleur, par exemple, certains sons et notamment certains sons complexes comme les « eille », « ouille »…

– de faciliter la lecture aux lecteurs débutants en favorisant la reconnaissance visuelle des lettres en cours d’apprentissage : possibilité de mettre en couleur une ou plusieurs lettres de l’alphabet.

 

En voici quelques exemples :

extrait découpage syllabe

Exemple de décomposition des syllabes avec une seule couleur et de mise en gris des lettres muettes.

 

Vous avez la possibilité de mettre de décomposer les syllabes avec une seule ou deux couleurs (choix des couleurs possibles) et/ou de griser les lettres muettes. L’oeil peut donc mieux saccader, la lecture est donc facilitée, la fatigue réduite. Les erreurs de segmentations sont donc diminuées.

 

decomposition des syllabes

Fenêtre permettant la configuration du découpage syllabiques : choix des couleurs, surlignage possible…

 

Cette fenêtre vous permet de paramétrer complètement cette fonction.

 

 

Extrait mise en evidence de sons

Mise en évidence de certains sons.

 

Cette boite de dialogue vous permet de configurer les « sons complexes » à mettre en évidence. Vous pouvez choisir une couleur pour un type de son particulier comme dans l’exemple.

Lorsque l’empan visuel est court, la mise en évidence de sons de plusieurs lettres peut aider à les intégrer et facilite leur lecture.

 

Fenêtre permettant la mise en évidence (couleurs et/ou soulignement) des sons "complexes". Il vous suffit de sélectionner le son et sa couleur puis de cliquer sur l'icone pour que le texte se transforme.
Fenêtre permettant la mise en évidence (couleurs et/ou soulignement) des sons « complexes ». Il vous suffit de sélectionner le son et sa couleur puis de cliquer sur l’icone pour que le texte se transforme.

Fenêtre permettant la mise en évidence (couleurs et/ou soulignement) des sons « complexes ». Il vous suffit de sélectionner le son et sa couleur puis de cliquer sur l’icone pour que le texte se transforme.

 

Vous pouvez également réaliser des lignes de différentes couleurs (choix des couleurs).

Texte avec lignes de différentes couleurs (2)
Texte avec lignes de différentes couleurs (2)

Texte avec lignes de différentes couleurs (2)

 

 

Texte avec lignes de différentes couleurs (3)
Texte avec lignes de différentes couleurs (3)

Texte avec lignes de différentes couleurs (3)

 

Voici un dernier exemple avec une combinaison de différentes fonctions :

Exemple avec combinaison de différentes fonctions.
Exemple avec combinaison de différentes fonctions.

Exemple avec combinaison de différentes fonctions.

Un manuel d’utilisation est disponible (ici) et vous guidera dans vos premiers pas.

Le logiciel est téléchargeable directement sur le site de son créateur : ici

Vous découvriez également sur ce site d’autres fonctions qui pourraient intéresser nos dys.

 

 

NB : tous les textes d’exemple sont extraits de WiKépédia.

 

 

Les manuels et cahiers d’exercices.

 

Il est important de donner un accès direct aux élèves dys en leur fournissant un support adapté. Les livres numériques existants demandent souvent une interface particulière. De plus, ils reprennent traits pour traits, images pour images et la mise en page demeure la même. En effet, les livres numériques sont la copie conforme des livres format papier. J’entends par là qu’ils ont la même mise en page. Or, ces mises en page ne respectent pas les critères de lisibilité permettant aux enfants « dys » d’avoir un meilleur accès (beaucoup de dessins, manque de couleurs, police de caractère avec enjambement…). L’espace visuel est pollué par des éléments « ludiques » qui gênent la lecture et la prise d’informations des enfants « dys ».

De plus, l’élève ne peut pas réaliser un exercice directement ou copier/coller le texte d’une question ou d’un énoncé. L’écriture directe au clavier est exceptionnellement possible ou alors la sauvegarde des données inscrites n’est pas possible. De ce fait, le support est alors adapté à la lecture simple mais ne permet un travail sur ce support.

 

Même si les manuels numériques constituent un progrès, il me semble qu’un grand nombre de points sont encore à repenser pour les rendre accessible au plus grand nombre.

 

Les fichiers d’exercices, je pense notamment aux fichiers de français et de langue qui sont courants à partir du collège peuvent alors être adaptés par vos soins.

 

L’idéal est alors de scanner les différents ouvrages puis de passer par une reconnaissance de caractère (OCR) et de procéder également à une mise en page adaptée :

–       Police de caractère favorisant la lecture comme Open dyslexic (les études montrent que cette police de caractère discriminant les différentes lettres souvent problématiques chez les enfants dys comme le b, d, q, p). Cette police de caractère est téléchargeable gratuitement. Les autres polices possibles sont Andika (police téléchargeable gratuitement également) ou l’Arial et le Verdana.

–       Espacement : l’interlignage de 1,5 est préférable car il évite les erreurs de retour à la ligne.

–       Eviter les images parasites : certaines images sont des distracteurs et n’apportent aucune information. Elles ont un aspect ludique et pas d’intérêt pédagogique.

–       Respecter un code couleur : le code couleur permettra aussi de donner des repères visuels aux enfants. Exemple : titres en bleu, questions en vert, …

 

Exemple d’un manuel de physique – 3ème (Hachette Education)

physique book

Voici cette même page adaptée

physique 3ème.pdf-page-001

Exemple d’une page d’un wookbook adaptée

exemple workbook

 

 


favoriser

Retour au sommaire du dossier (cliquez sur l’image)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu