Valérie DUBAND, Coach, formatrice et consultante, Lyon

Dossier “dys” : favoriser l’accès à la lecture

 

favoriser

DOSSIER “DYS” :

Favoriser l’accès à la lecture

Comment permettre à un enfant dys (dyslexique, dyspraxique, dysphasique…) d’accéder plus facilement à la lecture ?

Quels sont les outils ?

Comment rendre accessible cette lecture ?

Les « dys », dyslexiques, dyspraxiques, dysphasiques et TDAH rencontrent des difficultés pour accéder à la lecture. Quand la lecture est mise en place, il reste souvent des difficultés dont les conséquences sont plus ou moins importantes. La fatigabilité et la vitesse de lecture sont souvent de premier ordre. Dans ce dossier, vous trouverez des éléments concrets pour les aider dans cette tâche.

 

 

presentation 55

Recommandations de base et polices favorisant l’accès à la lecture chez les enfants “dys”.

accès 52Favoriser la prise des informations et l’accessibilité.
 se préparer lecture 55  Se préparer à lire et répondre à des questions
livre audio 55Rendre accessible les documents : site de livres audio et DVD des oeuvres littéraires.  
liseuse 55I Pad – I Pod – Liseuse – Internet :des nouveaux outils à leur disposition.

 

 


Autres pages

Tout savoir sur la dyslexie
Page spécifique sur la dyspraxie
Page spécifique sur le TDAH
Page spécifique sur la dysphasie
Page spécifique sur la dysgraphie
Page spécifique sur les haut-Potentiels (EIP)
Page spécifique sur les aménagements (PAP, PPS, AVS…)

 

11 Commentaires

1 Ping/Trackback

  1. Pascale Durocher Pascale Durocher
    7 février 2014    

    Allo !

    Le 7 février 2014

    Bonjour,

    On ne peut pas accéder au dossier suivant:

    I Pad – I Pod – Liseuse – Internet :des nouveaux outils à leur disposition

    Merci !

    Pascale

    • Dysmoi Dysmoi
      8 février 2014    

      Bonjour Pascale,

      La page est en construction. Le dossier “I Pad – I Pod – Liseuse – Internet” sera mis en ligne dans les prochains jours. Il arrive lol !!!
      Merci de votre enthousiasme 😉

      Bonne et belle journée.

      Valérie DUBAND

  2. Gen Gen
    23 février 2014    

    Très intéressant , merci pour votre travail.

  3. Amri Amri
    20 mars 2014    

    Excellant travail.

  4. lydie lydie
    23 avril 2014    

    Super site, ravie d’être tombée dessus. 1 fille de 12 ans dyslexique sévère avec troubles logico-mathématique et une de 7 ans en pleine exploration pour un diagnostique dys ou TDAH… Merci pour tous ces liens.

    • Dysmoi Dysmoi
      24 avril 2014    

      Merci 🙂
      Bonne route avec vos filles.

  5. Denise B. Denise B.
    22 octobre 2014    

    J’ai lu vos commentaires dans l’espoir de trouver le courage qui commence à faire défaut.
    Ma petite-fille a 8 ans, ses parents sont exemplaires. L’environnement est affreux, J’ai tellement peur qu’ils craquent. Heureusement, le CMPP est parfait. Arriveront-ils à contrer la méchanceté de ces “professionnels”qui, ignorant la dyspraxie, estime que çà n’existe pas et que l’enfant a “juste une déficience mentale”
    Un jour, j’ai craqué en lançant “ce n’est pas parce qu’on démarre vite qu’on va loin”

    • Dysmoi Dysmoi
      3 novembre 2014    

      Bonjour Denise,

      J’espère que vous avez trouvé ce que vous êtes venue chercher 😉
      Pour qu’un diagnostic de dyspraxie soit posé, il faut justement que la déficience intellectuelle ait été écartée. Autrement dit, quand on est dysquelquechose, on est forcément intelligent !
      Une reconnaissance d’enfant en situation de handicap permettra à votre petite fille de pouvoir faire mieux respecter ses droits. Un PPS pourra alors être mis en place (pour les abréviations voir ici : http://www.dysmoi.fr/troubles-dapprentissage/generalites/mdph-pps-pai-prre-avs-erh-les-dispositifs/)

      Cette petite fille a déjà une chance extraordinaire : avoir une famille qui la soutient et la comprend. Continuez d’avoir confiance en elle. Ces enfants sont surprenants !!

      Bonne et belle journée.

      Valérie DUBAND

  6. 25 avril 2015    

    […] D’ailleurs , souvent, il ne me laisse pas terminer « ma partie » et commence la sienne en avance! Léo n’aime pas s’arrêter au milieu d’un texte,d’une page, d’une phrase : il a besoin d’aller jusqu’au bout et c’est difficile pour nous de savoir s’il a tout compris . Il y a plusieurs solutions :en alternant la lecture , cela permet de caser une petite remarque, une petite question en donnant en amont, l’explication de mots difficiles ou qui ne font pas partie de son vocabulair een donnant la question avant la lecture sur une partie du texte…… Dysmoi – Dossier “dys” : favoriser l’accès à la lecture. […]

  7. 23 janvier 2016    

    Bsr j ai lu avec beaucoup d attention tout ce que vous dites de la dyspraxie et mon fils âgée de 7 ans présente quasiment tout les signes de ce que vous décrivez ! Il es déjà en échec au niveau scolaire alors qu il es très inteligent et se but des que nous parlons de son travail scolaire . Il y a longtemps que je chercher des mots à son malhetre et je pense avoir enfin trouver . ou doit je m adresser pour trouver de l aide ? Comment m y prendre avec mon fils aider moi s ils vous plait merci pour votre aide à très vite j espère cordialement

    • Valérie DUBAND Valérie DUBAND
      1 février 2016    

      Bonjour,

      Si vous soupçonnez une dyspraxie, je vous conseille de prendre contact avec un psychomotricien afin que ce dernier puisse réaliser un bilan. Vous pouvez également prendre contact avec les associations de parents qui pourront vous guider dans votre démarche : http://www.dysmoi.fr/troubles-dapprentissage/dyspraxie/sites-daide-dyspraxie/

      Bonne et belle journée.

  1. DYS - dysversion | Pearltrees on 25 avril 2015 at 22 h 14 min

Laisser un commentaire

Blog de Valérie DUBAND

Coach professionnelle
Spécialisée enfants et adolescents
Formatrice
Coordinatrice "dys" dans un collège lyonnais

Méthodologie : Gagner du temps en travaillant

Stage pour les adolescents - Toussaint 2017

Durant les vacances de la Toussaint, ce stage est l’occasion de prendre un nouveau départ. Il répond à la problématique de l’apprentissage des leçons :
♦ Comment apprend-on une leçon ?
♦ Comment se préparer à une évaluation ?
♦ Quelles sont les bonnes conditions d’apprentissage ?

Objectif : Apprendre à apprendre en devenant conscient de ses méthodes internes pour développer ses compétences d’attention et de mémorisation.

Date : 23-24-25-26 Octobre 2017 de 9h à 11h30
Pour les élèves à partir de la 6ème (à la seconde)

Pour information : le prochain atelier de cartes mentales a lieu en septembre.

NB : Stage Méthodologie de Pré-rentrée 2017 complet

Présentation du blog

Partage de recherche, de lecture, d'information, de conseils... concernant les handicaps invisibles : dyslexie, dysorthographie, dyspraxie, dysgraphie, dyscalculie, et Trouble Déficitaire d'Attention avec Hyperactivité (TDAH). Et les Enfants Intellectuellement Précoces (EIP, HP, APIE) qui peuvent également être touchés par un handicap invisible.

Newsletter : Abonnez-vous!

Articles à lire