APIE, HP, EIP, …. : premières tables rondes

Afin de mieux comprendre les enfants intellectuellement précoces, ANPEIP Provence organise le

 

 

 20 octobre 2012

à la faculté de médecine de Marseille La Timone

les Premières Tables rondes du Haut Potentiel

 

 

Parcours chaotiques, Avenirs singuliers

 

Grand public, étudiants et parents, professionnels de l’enfance, de l’éducation et de la santé pourront venir s’informer auprès d’intervenants reconnus, spécialistes des enfants à haut potentiel.

Les tables rondes permettront de croiser les témoignages de professionnels de la thérapie et de l’éducation, de jeunes installés dans la vie, d’adultes, parents ou non, pouvant partager une expérience revisitée à la lumière du haut potentiel.

 

POURQUOI CETTE JOURNÉE ?

Parents, thérapeutes, enseignants, nous savons que l’annonce d’un haut potentiel n’est pas la garantie d’un parcours simple, tant sur le plan scolaire que sur le plan affectif et social. La réalité est très loin du mythe du petit génie à lunettes, à commencer par le fait qu’il y a autant de filles que de garçons concerné-es !

L’idée de ces rencontres est de tenter de montrer que, quel qu’ait été le parcours scolaire ou social chaotique, à première vue, de certains enfants, leur avenir est plein de promesses. Redonner de l’espoir à long terme à des parents dépassés, apporter des ressources et des éclairages croisés aux professionnels de la santé et de l’éducation, proposer des pistes d’aide aux adolescents et aux jeunes adultes, faire tomber des préjugés.

Un objectif très ambitieux ? Non. Juste des jalons posés pour inciter chacun-e à aller plus loin dans la réflexion et la recherche d’informations.

 

Programme  et intervenants

 

Modération assurée par  Paul de Brem,  Journaliste scientifique

Paul de Brem est journaliste scientifique. Il a écrit et travaillé pour l’Express, le JDDLCI ou France2. Il anime le Café santé de l’INSERM ainsi que le Bar des sciences des Esselières à Villejuif, organisé par le CNRS, l’INSERM et l’hôpital Paul Brousse. Il a participé à la création du magazine scientifique « Eurêka » de Bayard Presse. Il y était responsable des pages d’actualités scientifiques et des sujets espace.

 

9:30 OUVERTURE & POINT CAFÉ  

 

10:00 – 10:10 Mot d’accueil par Nathalie BERLON, vice-présidente ANPEIP Provence

 

10:10 – 10:30 Introduction par Jeanne SIAUD-FACCHIN, psychologue clinicienne 

Jeanne Siaud-Facchin est psychologue clinicienne et psychothérapeute. Ancienne attachée des hôpitaux de Paris et de Marseille, elle a fondé Cogito’Z, premiers centres français de diagnostic et de prise en charge des troubles des apprentissages scolaires (Marseille, Avignon, Paris). www.cogitoz.com

Spécialiste reconnue des surdoués, enfants et adultes, Jeanne Siaud-Facchin a publié plusieurs ouvrages dont L’enfant surdoué, l’aider à grandir, l’aider à réussir et Trop intelligent pour être heureux ? L’adulte surdoué, aux éditions Odile Jacob. L’association Zebra, créée par Jeanne Siaud-Facchin en 2011, a pour vocation d’accueillir les surdoués petits et grands afin de leur donner les moyens d’être relancés sur leur parcours de vie. Zebra Alternative, lieu ressource pour les adolescents en mal d’école, reçoit des jeunes de la France entière. www.zebrasurdoue.com

 

10:30 – 11:30 TABLE RONDE :

Dyssynchronie, hypersensibilité, mésestime de soi :

Des faiblesses qui peuvent entraver toute une vie

Comment regarder au-delà ?

Paradoxalement, les difficultés de certains enfants à haut potentiel dans l’institution scolaire sont réelles. Les pistes d’aide existent : dispositifs mis en place, prises en charge adaptées, alternatives existantes. Il faut les faire connaître. Il faut aussi entendre les difficultés et les attentes des enseignants en matière de formation.

Intervenants :

Morgane Cay-Maubuisson-Péna, Psychologue

Psychologue du développement diplômée de la faculté de sciences humaines de Provence en 2000, Morgane Cay-Maubuisson-Péna a réalisé sa formation professionnelle dans le champ des Troubles des apprentissages auprès de Michel Habib, neurologue et président de Résodys PACA. Installée depuis une dizaine d’année en cabinet libéral à Aix en Provence, elle a développé une pratique en neuropsychologie dans le domaine des troubles cognitifs chez l’enfant. Elle s’est formée en thérapie cognitive et comportementale auprès de l’association MEDITECC à Aix en Provence. Elle a créée le centre CPA-Provence en 2010 à Aix (Cognition-Psychologie-Apprentissage), centre pluridisciplinaire réunissant orthophonistes, psychomotriciens, psychologues et enseignant spécialisé. Ce centre accueille un public d’enfants et d’adolescents souffrant des troubles psychologiques et/ou de troubles des apprentissages. www.cpaprovence.com

Elle exerce également en tant que psychothérapeute comportementaliste au SESSAD Résodys à Marseille.

 

Patricia Mustat, Directrice d’école

Patricia Mustat est surdouée et maman de deux enfants surdoués. A l’âge de 35 ans, après avoir exercé dans différents domaines, elle passe le concours de l’IUFM et devient enseignante du 1er degré. Rapidement, sa curiosité l’amène à vouloir connaitre les différents aspects du métier. Elle demandera donc à exercer successivement sur différents postes : cours double, classe d’adaptation, brigade, CLIS dans les quartiers difficiles et enfin, directrice d’école, poste
qu’elle occupera 7 ans, jusqu’en 2007.  Sa situation personnelle et celles de ses enfants vont la conduire à s’impliquer davantage dans la connaissance et le suivi des personnes surdouées en devenant « community manager » d’un groupe dédié sur internet. Elle participe ainsi à mieux faire connaitre les atouts et les difficultés des personnes à haut potentiel. Elle collabore à l’association Zébra, et plus particulièrement à la mise en place du projet sur le pôle adulte.

 

Nathalie PEREZ-WACHOWIAK,  Référente académique EIP

Nathalie Perez-Wachowiak s’intéresse à l’univers des enfants intellectuellement précoces depuis une trentaine d’années. Convaincue que la pédagogie est un art de la relation et de la construction mutuelle, elle s’est naturellement orientée vers l’enseignement, puis la formation et enfin vers la mission d’inspection pédagogique régionale. Travailler aux côtés d’enfants intellectuellement précoces lui permet de transférer dans leur univers ce que ses formations en communication, en psychologie et son expérience d’enseignante lui ont appris. Enseigner à des EIP et apprendre avec eux, grâce à eux, est pour elle une façon d’appréhender la différence, d’accomplir cette mission d’accompagnement, d’éveil, de médiation entre le savoir, la culture et des élèves qui en expriment le besoin.  Nathalie Perez-Wachowiak s’était promis de ne quitter l’Éducation nationale que lorsque elle aurait pu aider à faire connaître et évoluer la cause des EIP. C’est à cette mission qu’elle travaille actuellement avec passion.

 

Christine Prud’homme,  Responsable de Zébra

Ingénieure en informatique, Christine Prud’homme a toujours exercé des activités bénévoles. Longtemps professeure d’informatique pour des détenus au sein de l’association Auxilia, elle s’est ensuite investie pour l’ANPEIP, créant une antenne dans le Var, puis fondant et présidant l’ANPEIP Provence jusqu’en 2010.Aujourd’hui membre du CA de l’association Zébra et active à plein temps sur le projet Alternative, Christine Prud’homme gère un lieu d’accueil pour adolescents surdoués en rupture scolaire. www.zebrasurdoue.com

 

11:30 – 13:30 SIGNATURES / DEDICACES &  DÉJEUNER

 

13:30 -14:30 TABLE RONDE

Enfant précoce, adulte à haut potentiel – Vivre à 360°

Les parcours scolaires peuvent sembler chaotiques, les enseignants sont perplexes, le quotidien des parents est éprouvant, l’école peut paradoxalement être le lieu de tous les échecs. Mais la vie sociale est aussi très douloureuse : incompréhension, décalage, sentiment d’imposture, tout est toujours très compliqué. Pourtant, en changeant de place, d’optique, d’attentes, des avenirs singuliers sont toujours possibles.

 

Intervenants :

 

 Stéphanie Aubertin,  Photographe & neuropsychologue

Après plusieurs cursus universitaires et différents emplois occupés, notamment dans la recherche, Stéphanie Aubertin devient psychologue cognitiviste et neuropsychologue. Elle travaille pour l’association Coridys, qui fermera ses portes en mars 2011. Elle s’associe alors à ses collègues pour créer I-Cog, structure spécialisée dans les difficultés et troubles cognitifs, bâtie autour d’un concept innovant proposant café-lecture, outilthèque, accompagnements cognitifs personnalisés, conférences et formations.  www.icog.fr

Très impliquée dans la question du Haut Potentiel Intellectuel, elle participe régulièrement à des
réseaux sociaux, écrit et partage des documents afin d’aider les personnes concernées à mieux se comprendre. Parallèlement à son activité de psychologue, Stéphanie Aubertin exerce en tant que photographe professionnelle. 

 

 

 Cécile Bost,  Talent différent

Identifiée comme surdouée à 42 ans, Cécile Bost est spécialiste en développement économique et en prospective. Elle a travaillé à mieux comprendre ce qui fait la spécificité des adultes surdoués et a publié en 2011 un livre destiné aux thérapeutes pour les aider à mieux comprendre et accompagner leurs patients surdoués : Différence et souffrance de l’adulte surdoué, préfacé par le Pr Lançon, psychiatre à l’hôpital Sainte Marguerite à Marseille. Elle a créé et anime le site www.talentdifferent.com.

 

 Fabienne Butin,  Peintre & créatrice de Madine France

Fondatrice du site www.madine-france.com en 2009 et de l’association culturelle L’Art et la Manière en 1995, Fabienne Butin a un parcours atypique. Elle a quitté très tôt les chemins balisés de l’Éducation nationale sans jamais cesser d’appendre et de vivre des expériences très différentes. Son parcours est jalonné de reconversions dans des domaines extrêmement divers qu’elle a abordés en autodidacte. Plus à l’aise dans le monde de l’entreprise que sur les bancs de l’école, mais en difficulté dans le travail en équipe, elle a souvent exercé ses activités en indépendante.

 

Benoit Dumon ,  Organiste & viticulteur

Né en 1986 à Marseille, organiste de l’église de Cassis dés 12 ans, Benoit Dumon, a suivi conjointement un bac pro « Vigne et vin »  et une formation musicale au Conservatoire de région. Créateur et directeur de festivals musicaux et d’un chœur amateur, il a aussi été responsable commercial de l’exploitation viticole familiale. Il enseigne actuellement dans une école de musique marseillaise, intervient dans de nombreux festivals en tant que soliste ou accompagnateur, étudie le chant, et travaille à la diffusion d’un logiciel de simulation d’orgues. www.organo-forte.fr

 

 

14:30 – 15:30 TABLE RONDE

Jeunes adultes surdoués au travail

Emprunter les chemins de traverse

Découvrir ses points forts, connaître ses faiblesses, valoriser son fonctionnement atypique, utiliser au mieux ses potentiels pour construire une vie professionnelle en accord avec ses aspirations.

 

Intervenants :

 

Thierry Brunel,  Responsable de la communication, Mensa France

Né en 1961, Thierry Brunel s’interroge très tôt : « Que faire pour être mieux dans ma vie ? », cherchant dans toutes les directions de possibles réponses. Il découvre à 45 ans qu’il est surdoué. 4 ans lui seront nécessaires pour prendre en compte cette nouvelle donne dans tous les aspects de sa vie. À 50 ans, il apprend qu’il est atteint du trouble de déficit de l’attention (TDAH). Il lui faudra un an pour maitriser le syndrome et son traitement. Enfant de médecins, il a toujours investi son temps libre dans des causes philanthropiques. Aujourd’hui expert financier et père de trois adolescents TDAH et HQI, il met bénévolement son expérience personnelle et professionnelle au service des jeunes et des adultes pour les aider dans leur parcours de vie. www.mensa.fr

 

 Patrice Gueit, Neuropsychologue

Neuropsychologue et psychologue clinicien, Patrice Gueit a travaillé 10 ans sur des problématiques d’évaluation des fonctions cognitives et d’orientation professionnelle dans des structures privées et publiques, avant de s’installer en tant que psychologue libéral à Ollioules, dans le Var. Cette double compétence, issue d’une solide formation et de son expérience de terrain dans le monde des ressources humaines et des questions de mobilité professionnelle l’amène à prendre en compte dans ses accompagnements tant la sphère intellectuelle que les intérêts professionnels et les motivations individuelles. La question de l’orientation scolaire des enfants à besoins éducatifs particuliers, enfants « dys » et/ou présentant un haut potentiel intellectuel, le concerne particulièrement. Patrice Gueit intervient régulièrement en tant que conférencier pour l’Éducation nationale sur les questions des troubles des apprentissages, mais également auprès des étudiants du champ médico-social, sur les thèmes des théories de l’intelligence et des grands courants de la psychologie. Afin de faire partager son expérience, il est également depuis 2012, formateur de formation continue. www.neuro-psychologue.com

 

Perrine Vandamme, Psychiatre

Perrine Vandamme est psychiatre à Versailles. Elle travaille depuis plusieurs années sur la prise en compte du Haut Potentiel Intellectuel dans la pratique psychiatrique, tant en terme de morbidité potentielle que dans la conceptualisation de prises en charge adaptées.

 

15:30 – 15:45   PAUSE

 

15:45 – 16:15 Conclusion par Alain SOTTO psychopédagogue

Alain Sotto est psychopédagogue, psychologue, spécialisé en neuropédagogie et en psychologie de la connaissance, formé en ethnopsychiatrie. Praticien en bilans pédagogiques et thérapies cognitives, Alain Sotto, reçoit, depuis plus de 25 ans, des enfants et des adultes en difficultés d’apprentissage. L’attention, la mémoire, la compréhension, la réflexion et l’imagination sont au cœur de ses travaux. Il participe à des programmes de formation pour enseignants et accompagne des étudiants et des professionnels dans la réalisation de leurs projets.

Spécialiste des stratégies d’apprentissage pour enfants et adultes, il est l’auteur de plusieurs ouvrages : Que se passe-t-il dans la tête de votre enfant ?, Donner l’envie d’apprendre, et Aider votre enfant à réussir, en collaboration avec Varinia Oberto et préfacé par André Giordan.

Il a fondé en 1989 l’Association de Recherches en Neuropédagogie (ARN) et anime le site www.cancres.com 

 

 

16:15 – 16:30  Mot de fin par Emmanuelle BRUNET, présidente ANPEIP Provence

 

Tarifs : ici

Inscription : ici

Autres informations : www.anpeip.org/provence

 

 

 

Fermer le menu